on your Company information -->

Musée Ecole du Grand Meaulnes

L'Ecole en 1891

Alain Fournier

C’est à Épineuil-le-Fleuriel, au cœur de la France, (région Centre/Val de Loire), que débute l’histoire du Grand Meaulnes, roman devenu mondialement célèbre qui invite au voyage et à la quête de soi dans l’univers mystérieux et poétique de son auteur, d’Alain-Fournier, né le 3 octobre 1886 à La Chapelle-d’Angillon dans le Cher et mort au combat le 22 septembre 1914.
A Epineuil-le-Fleuriel, la maison école est reconstituée telle qu’elle était en 1891 à l’arrivée du jeune Henri Alban Fournier et de ses parents instituteurs, alors âgé de 5 ans, et dans laquelle il vécut jusqu’en 1898. Les meubles, les peintures et les papiers peints, les pupitres, les tableaux noirs, les estrades, les cahiers, les bureaux des maître, les poêles à bois, les cartes géographiques, les panneaux de morale sont ceux du début du siècle.

Une visite très émouvante

La visite des lieux s’effectue par radioguidage. Musique et commentaires guident le visiteur à travers la cour, où l’on peut imaginer la vie intense qui régnait en ce lieu, les jeux et les cris de la cinquantaine d’enfants sortant de l’école. Puis, on pénètre dans la maison, où le jeune Henri se retrouvait seul, après les cours. Il faisait froid dans l’étroite cuisine, au pied de l’escalier menant au grenier, malgré le petit poêle que Mme Fournier avait demandé à son mari de lui installer.
Le jeune garçon s’asseyait souvent sur les marches, regardant sa mère faire la cuisine à la lueur des bougies. Après le repas, Henri montait dans la mansarde qui lui servait de chambre, au milieu des trois greniers. Un baldaquin, un lit de fer et un bâton pour taper le sol s’il avait peur… De nombreuses photos et portraits de famille sont accrochés aux murs.

http://grand-meaulnes.fr/